Modèle de CV

Le CV est un aperçu du parcours scolaire, universitaire et professionnelle d’une personne, généralement préparé pour les demandes d’emploi ou de stage.

Il présente vos données personnelles sous le meilleur jour possible. Un CV est un document de marketing dans laquelle vous commercialisez une chose: vous-même! Vous devez «vendre» vos compétences, vos aptitudes, vos qualifications et votre expérience auprès des employeurs.

Souvent les recruteurs lisent les CV en dehors des heures de travail. Ils ont reçu une cinquantaine de CV à partir desquels ils vont sélectionner cinq personnes pour un entretien. Si votre CV est difficile à lire (pas clair, mal aménagé et contenant des informations non pertinentes) ils vont tout simplement passer au prochain CV.

Facilitez au maximum le travail du recruteur. Faites une mise en page claire, originale (mais pas trop) et agréable, avec juste l’information pertinente. Vous aurez une plus grande chance d’être sélectionné pour un entretien.

Il n’y a pas de façon idéale pour construire un CV. Il peut être imprimé sur feuille ou publié en ligne ou même présenté sur un T-shirt (c’est une approche « gadget » qui pourrait fonctionner pour les créatifs et les publicitaires, mais sont généralement déconseillés !).

Il existe des entreprises qui vous font remplir un formulaire par le biais de leur site. Il est conçu pour faire ressortir les informations essentielles et les qualités que l’employeur exige et ne vous permet pas de passer sous silence vos points faibles. Alors que sur votre CV, vous avez plus de marge de manœuvre. De plus, le temps nécessaire pour remplir ce formulaire est considéré comme un reflet de votre engagement. C’est un investissement de temps et de réflexion. Contrairement au CV que vous envoyez à tous vos contacts, que vous créez une seule fois et que vous l’utilisez pour toutes les entreprises qui vous intéressent.

 

Quelles informations doivent figurer sur un CV ?

–          Les données personnelles (vos nom, adresse, date de naissance, numéro de téléphone et email)

–          Les formations et diplômes

–          Les expériences professionnelles : utilisez des verbes d’action tels que développer, planifier et organiser. Même avoir travaillé dans un magasin, un bar ou un restaurant peut être valorisé. Vous avez travaillé en équipe, en fournissant un service de qualité aux clients. Vous avez traité les plaintes avec tact… Ne mentionnez pas la « routine », comme par exemple le nettoyage des tables.

–          Les compétences : les langues et l’informatique. Essayez de trouver des compétences qui seront apprécié pour l’emploi auquel vous postulez.

–          Vos centres d’intérêts : évitez la lecture, le cinéma, la broderie… qui suggèrent un individu solitaire qui ne s’entend pas avec son entourage. C’est peut être faux, mais les recruteurs interprètent cela de cette façon. Cependant, tout dépend de comment vous allez présenter cette partie. Vous pouvez décrire les mêmes activités mais en leur donnant de la valeur :

o   Cinéma : membre de l’Université du Film

o   Voyages : voyage à travers l’Europe en train avec un groupe de quatre personnes. Visite de sites historiques. Pratique de l’anglais et de l’italien

o   Lecture : aide les plus jeunes élèves avec des difficultés de lecture à l’école.

C’est la même personne, mais l’impression qu’aura le recruteur sera totalement différente : un individu actif, dynamique et sociable.

Cette section doit être courte. Mettez la priorité sur votre expérience.

Affichez des centres d’intérêts variés pour ne pas donner l’impression d’être étroit d’esprit : si tous vos hobbies tournent autour du sport, ils peuvent se demander si vous pourriez tenir une conversation avec un client qui n’est pas intéressé par le sport.

Les loisirs qui sortent de l’ordinaire et peuvent vous aider à vous démarquer des autres candidats : le parachutisme ou l’alpinisme. Montre un sens de l’action, de la maitrise du stress et une capacité à compter sur vous-même dans des situations exigeantes.

Les intérêts se rapportant à l’emploi sont dignes d’être mentionnés, par exemple l’actualité si vous souhaitez être journaliste.

Toute preuve de leadership est important à mentionner: le capitaine ou l’entraîneur d’une équipe sportive, le président d’une société étudiante …

 

Qu’est-ce qu’un bon CV?

Il n’y a pas une seule «bonne» façon d’écrire et de présenter un CV, mais les règles suivantes s’appliquent généralement :

–          Il est ciblé sur le travail pour lequel vous postulez et fait ressortir les compétences pertinentes que vous avez à offrir

–          Il est soigneusement et clairement rédigé : un ordre logique, facile à lire

–          Il est instructif, mais concis

–          Il est précis dans le contenu, l’orthographe et la grammaire.

 

Combien de pages ?

Tous les recruteurs vous le confirmeront, que vous soyez tout juste diplômé, ou que vous ayez 20 ans d’expérience, il ne faut pas dépasser une page A4.

 

Conseils sur la présentation

Pas trop rempli mais pas de grands espaces vides non plus. Utilisez des caractères gras pour les titres et les informations importantes.

Soyez positif

Choisissez une adresse e-mail professionnelle

Soyez honnête : même si un CV vous permet d’omettre certains détails, ne donnez jamais d’informations inexactes ou trompeuses.

Un diplômé moyen enverra environ 70 CV pour son premier emploi. Parmi ceux-ci, il recevra en moyenne 7 réponses, dont 3 à 4 rejets de politesse et le reste l’invitant à un entretien.

Il y a un lien direct entre le nombre de CV envoyés et le nombre d’entrevues gagnées : plus vous envoyez de CV plus vous obtiendrez des entretiens. C’est mathématique !

Les candidats qui incluent une lettre de motivation avec leur CV ont 10% de chance supplémentaire d’obtenir une réponse.

60% des candidatures spontanées sont envoyées à la mauvaise personne. Les candidats qui ont adressé leur CV à la bonne personne ont 15% de chance supplémentaire d’obtenir un accusé de réception et 5% de chance supplémentaire d’obtenir une entrevue.

Faites-vous relire : deux relectures suffisent, un universitaire (votre tuteur ou un superviseur de projet) et un employeur.

 

Bonne chance !!

Traduit de l’anglais le 22 mai 2012. Source : http://www.kent.ac.uk/careers/cv.htm